EMDR

Les initiales EMDR signifient "Eye Movement Desensitization and Reprocessing" c’est-à-dire désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires.

Il s’agit d’une approche thérapeutique qui s’est développée aux États-Unis à la fin des années 80 et dont l’efficacité est maintenant reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et la HAS  en France (Haute autorité de santé).

 

Cette thérapie repose sur l’idée fondamentale que notre vie peut être conditionnée par des événements douloureux du passé qui sont devenus des souvenirs figés et dysfonctionnels car non traités par les mécanismes habituels de traitement de l’information du cerveau. Ces souvenirs conditionnent certains de nos comportements et perceptions dans le présent.

L’EMDR permet de stimuler le mécanisme de retraitement des souvenirs dysfonctionnels en mobilisant l’attention par des stimulations bilatérales du cerveau (notamment les mouvements oculaires) et en accompagnant les associations spontanées qui découlent de ces souvenirs. Le processus psychique de traitement activé par la méthode est un processus conscient. Il correspond à ce que fait naturellement notre cerveau quand il ne se bloque pas.

Une séance d’EMDR dure de 60 à 90 mn. 

Voir un reportage sur l'EMDR